• 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • SOCIÉTÉ SAVANTE D’HOMÉOPATHIE

  • PROMOUVOIR L’EXERCICE MÉDICAL DE L’HOMÉOPATHIE

  • FAVORISER LA RECHERCHE DANS LES DOMAINES MÉDICAUX

  • PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES CONCERNANT L’HOMÉOPATHIE

2011 - La HAS reçoit la SSH

Nous nous sommes rendus à la Haute Autorité de Santé, François GASSIN et Didier DESWARTE,au nom de la société savante d'homéopathie le 19 octobre 2011. nous avons été reçus par son directeur, le professeur HAROUSSEAU. Nous avons pu échanger, et nous remrcions le PROfesseur HAROUSSEAU de nous avoir accordé ce temps, d'environ une heure, pour nous présenter d'une part comme une des sociétés représentative des médecins homéopathes, dans le cadre de son évaluation et de l'enseignement. Nous avons aussi présenté une requête de pouvoir disposer de moyens logistiques afin de mettre en place des études cliniques.

Vous avez ci dessous le compte rendu de cette réunion,

DD

 

  Compte rendu de la réunion de travail

à la Haute Autorité de Santé ( HAS)  

Mercredi 19 octobre 2011

ProfesseurJean Luc HAROUSSEAU

Président

                                                                    Pour la HAS

DocteurJean-François THEBAUT

Chargé de la qualitédes soins

 

DocteurDidier DESWARTE

Président

                                                                     Pour la SSH

Docteur FrançoisGASSIN

Secrétaire

Bref exposé sur la nature etles missions de la SSH par le président DESWARTE.

Mise au point sur l’exercicedes médecins homéopathes en France actuellement et sur les possibilités de lathérapeutique homéopathique.

Exposé détaillé par leprofesseur HAROUSSEAU des fonctions de la HAS et, en conséquence, des missionsque la HAS pourrait confier à la SSH.

TROISTHEMES SONT RETENUS :

A –la qualité de la formation médicale

B – la qualité des médicaments utilisés parles médecins homéopathes    

      ainsi que celle des outils deprescription   

 

C –la possibilité de lancer des études « ciblées » à la demande de la        HAS

A– FORMATION MEDICALE

Ce thème est confié audocteur THEBAUT qui désire rencontrer le CNPMED homéopathes (conseil nationalprofessionnel). Le docteur THEBAUT a déjà rencontré certains représentants du CNP-MEP, en particulier lesmédecins acupuncteurs.

Les travaux pourront être commencés dès validation par la FSM(fédération des spécialités médicales) dans laquelle les CNP-MEP serontintégrés. Le docteur JEULIN-FLAMME, présidente du CNP-MED HOMEO est pressentiepour être l’interlocutrice préférentielle du docteur THEBAUD dans ce dossier.

B– MEDICAMENT ET PRESCRIPTION

Le professeur HAROUSSEAUdemande que soient évalués, par la HAS -dont c’est l’une des fonctions-, leslogiciels d’homéopathie : bases de données des médicaments, outilsfacilitant la prescription (tels que répertoires informatisés et autreslogiciels utilisés par les médecins homéopathes).

La SSH est chargée de mettre en rapport les éditeurs de logicielsd’homéopathie et la HAS.

C-ETUDE CIBLEE

Le professeur HAROUSSEAU propose une étude ciblée, effectuée selonles critères de la HAS, sur les possibilités de substitution de médicamentshoméopathiques aux médicaments psychotropes (en particulier benzodiazépines etmédicaments voisins). Ce thème est une des grandes priorités de la HAS.

La SSH devra, dans un premier temps, étudier la faisabilité d’unetelle étude, se former à la méthodologie HAS et trouver les partenariatsindispensables à une telle étude.

DidierDESWARTE                            François GASSIN

 

  

 

 

DOCUMENTATION

Documents Assh

ANNUAIRE

annuaire ssh