• 01
  • 02
  • 03
  • 04
  • SOCIÉTÉ SAVANTE D’HOMÉOPATHIE

  • PROMOUVOIR L’EXERCICE MÉDICAL DE L’HOMÉOPATHIE

  • FAVORISER LA RECHERCHE DANS LES DOMAINES MÉDICAUX

  • PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES CONCERNANT L’HOMÉOPATHIE

2012 - Dr Ph Colin - Nouvelles publications medline 2012 (2)

PUBLICATIONS MEDLINE 2012 Deuxième partie

 

 

Recherche et traduction effectuées par Philippe Colin

20 nouvelles publications, toutes en faveur de l’homéopathie, ont été répertoriées :

Une étude théorique sur les nanodomaines.

Une étude expérimentale de digitalis en spectroscopie.

8 expérimentations sur l’animal.

Trois revues de cas (infections urinaires, Migraines chez l’enfant, sinusites chroniques, rhumatologie.

4 études épidémiologiques dans les soins de support en cancérologie, en Hollande, aux USA, en Australie et au Moyen Orient.

Une étude épidémiologique sur la grippe.

Deux études des effets de remèdes homéopathiques sur l’EEG de l’être humain

 

 

Homeopathic prophylaxis of urinary tract infections in patients with neurogenic bladder dysfunction

Pannak J et al

Neuro-Urologie, Schweizer Paraplegiker-Zentrum, Guido A, Zäch-Strasse 1, CH-6207, Nottwill, Suisse.

Urologe A 2012 Apr ; 51(4) : 544-6.

Les infections urinaires à répétition chez les patients atteints de blessure de la moelle épinière sont un problème fréquent en clinique. Les mesures préventives sont souvent infructueuses. Nous présentons dans cet article le cas de cinq patients ayant des infections urinaires à répétition qui ont reçu un traitement homéopathique additionnel. Trois d’entre eux n’ont plus présenté d’infections, tandis que la fréquence des infections a été diminuée chez les autres patients. Notre première expérience de la prévention de ces infections à répétition est encourageante. Une évaluation de cette expérience demande des études prospectives plus complètes.

 

Homeopathy in chronic sinusitis : a prospective multi-centric observational study

Nayak C et al

Central Council for Research in Homeopathy, New Delhi, Inde.

Homeopathy, 2012 Apr ; 101(2) : 84-91.

L’objectif de cette étude a été d’évaluer l’utilité de l’homéopathie dans le traitement de la sinusite chronique. 550 patients ont été analysés. Il y a eu une réduction significative des symptômes de sinusite chronique après trois et six mois de traitement homéopathique, ainsi qu’une amélioration des signes radiologiques. Un total de 13 remèdes sur les 17 sélectionnés a été prescrit. Les plus utilisés ont été : Silicea, Calcarea carbonica, Phosphorus, Lycopodium, et Kalium iodatum. Aucune complication n’a été observée pendant le traitement.

Le traitement homéopathique peut être utile pour les patients présentant une sinusite chronique ; des essais contrôlés sont requis pour une validation ultérieure.

 

 

Homeopathic Treatment of Migraine in Children : Results of a Prospective, Multicenter, Observational Study

Danno K et al

Laboratoires Boiron, Ste Foy-lès-Lyon, France.

J Altern Complement Med 2012 Sep 14 (en attente de publication).

L’objectif de cette étude était d’évaluer l’efficacité de remèdes homéopathiques dans la prévention et le traitement de la migraine chez l’enfant. Cette étude a été observationnelle, prospective, ouverte, non randomisée, non comparative, multi-centrique.  L’étude a été conduite dans 12 pays à travers le monde. Ont participé 59 médecins et 168 enfants âgés de 5 à 15 ans. La prescription était libre, individualisée pour chaque patient. Le critère de migraine a été celui des critères de l’International Headache Society, établis en 2004. La fréquence, l’intensité, et la durée des migraines dans les trois mois avant l’inclusion dans l’essai ont été comparées avec les mêmes données pendant une période de trois mois sous traitement. Les données ont été collectées en utilisant des questionnaires remplis par les médecins et les parents ou les gardiens des patients. Les autres données étaient basées sur le taux d’absences à l’école. Tous ces critères d’étude ont été significativement améliorés par le traitement homéopathique (2,6 remèdes par patient en moyenne). Les enfants ont moins manqué l’école (2 jours au lieu de 5, 5 jours). Les médicaments les plus utilisés ont été Ignatia (surtout en 9CH), Lycopodium, Natrum muriaticum, Gelsemium, et Pulsatilla (surtout en 15CH). Le traitement des crises a été uniquement homéopathique dans 38% des cas. Les médicaments les plus utilisés ont été Belladona (surtout en 9CH, Ignatia (surtout en 15CH), Iris versicolor (surtout en 15CH), Kalium phosphoricum (surtout en 9CH) et Gelsemium (surtout en 15 et 30CH). Les résultats de cette étude démontrent l’intérêt des médicaments homéopathiques dans la prévention et le traitement des crises de migraines chez l’enfant.

 

Nonlinear dynamical systems effects of homeopathic remedies on multiscale entropy and correlation dimension of slow wave sleep EEG in yong adults with histories of coffee-induced insomnia.

Bell IR et al.

Department of Family and Community Medicine, The University of Arizona, College of Medicine, Tucson, AZ 85719, USA.

Homeopathy, 2012 Jul ; 101(3) : 182-92.

Cette étude a porté sur un nombre de 54 jeunes adultes des deux sexes, présentant des antécédents d’insomnie liée à la prise de café. Cette étude effectuée avec Coffea cruda 30C ou Nux vomina 30C en double aveugle contre placebo montre une altération des ondes lentes de la part des médicaments homéopathique, de façon significative.

 

Anxiolytic effect of homeopathic preparation of Pulsatilla nigricans in Swiss albino mice

Lakshmipathy Prabhu R. et al

Department of Pharmacology, Chettinad Hospitals and Research Institute, Kelambakkam, Cennai, Taminadu 603103, Inde.

Homeopathy, 2012 Jul ; 101(3) : 171-4.

Pulsatilla nigricans est un médicament homéopathique utilisé dans le traitement des troubles relatifs à l’anxiété. Bien que d’utilisation clinique depuis de nombreuses années, l’activité anxiolytique de ce médicament n’a jamais été évaluée. Cette étude a visé par conséquent à combler cette lacune et à comparer l’activité de Pulsatilla avec l’anxiolytique de référence, le diazepam.

Un lot de 24 souris a été divisé en quatre groupes de 6 animaux chacun : un groupe contrôle traité par de l’alcool éthylique (10ml/kg), un groupe standart traité par du diazepam (1mg/kg), Pulsatilla 3DH et 6DH ont été administrés aux groupes tests. L’effet anxiolytique a été évalué au 1er, 8ème et 15ème jour en utilisant deux tests d’évaluation (Elevated Plus Maze et Open Field Test).

Pulsatilla et diazepam ont montré tous les deux une activité anxiolytique supérieure de façon significative au groupe contrôle avec les deux tests d’évaluation. Pulsatilla 3DH a été plus efficace que le diazepam dans le premier test, alors que le diazepam s’est révélé plus efficace dans le deuxième test. Pulsatilla 3DH a été plus efficace que Pulsatilla 6DH.

 

Toxicodendron pubescens retains its anti-arthritic efficacy at 1M, 10M and CM homeopatic dilutions.

Patel DR et al

R.C. Patel Institute of Pharmaceutical Education and Research, Karvand Naka, Shirpur, Dist-Dhule 425405, Maharashtra, Inde.

Homeopathy 2012 Jul ; 101(3) : 165-70.

L’objectif de cette étude a été d’évaluer l’activité anti-inflammatoire du médicament homéopathique Rhus toxicodendron aux dilutions 1M, 10M et 100M chez le rat.

L’inflammation a été réalisée par l’injection de « Complete Freud’s Adjuvant sur la patte arrière droite des rats. La sévérité de l’inflammation a été mesurée au 21ème jour par pléthysmographie. Les autres paramètres étudiés ont été l’intensité de la douleur, les modifications du poids, l’analyse radiographique, les modifications dans le sang de la CRP et de l’hémogramme.

Tous ces paramètres ont été améliorés de façon significative aux trois dilutions étudiées.

 

The therapeutic effect of Tarentula cubensis extract (Theranekron) in foot and mouth disease in cattle : a randomised trial i an endemic setting.

Lotfollahzadeh S et al

Department of Clinical sciences, Faculty of Veterinary Medicine, University of Teheran, Iran.

Homeopathy, 2012 Jul ; 101(3) : 159-64.

La fièvre aphteuse est une maladie virale contagieuse chez les ruminants. L’éradication de la maladie dans les pays occidentaux se fait par l’abattage des animaux infectés et de ceux qui sont en contact avec eux. Ceci n’est pas possible dans les pays où la maladie est endémique. Il n’existe pas de traitement standard pour cette maladie en dehors des désinfectants, des anti-inflammatoires et du nettoyage quotidien des plaies.

Un essai clinique randomisé d’une préparation homéopathique de Tarentula cubensis a été conduite lors d’une poussée de fièvre aphteuse en Iran. Une seule administration (injection sous-cutanée) de ce médicament a été utilisé chez 50 animaux, avec un groupe contrôle de 15 animaux recevant un traitement standard. Les symptômes locaux et généraux ont été notés sur une période de 14 jours.

La température rectale a été plus basse significativement dans le groupe traité dès le premier jour. La guérison des zones muqueuses enflammées et l’appétit était améliorée significativement les trois premiers jours du traitement.

Il apparaît que ce médicament homéopathique est efficace dans le traitement de la fièvre aphteuse. Des recherches ultérieures seraient justifiées.

 

Morphometry of white muscle fibers and performance of Nile tilapia (Oreochromis niloticus) finferlings treated with methyltestosterone or a homeopathic complex

Piau R Jr et al

Universidade Paranense, Umuarama, PR, Brésil

Homeopathy 2012 Jul ; 101(3) : 154-8.    

Nile tilapia est un poisson utilisé en aquaculture, des traitements hormonaux sont utilisés pour augmenter leur productivité.

Un total de 4800 poissons à l’état post-larvaire ont reçu soit un contrôle, soit un complexe homéopathique ou de la methyltestostérone pendant 28 jours. Les taux de survie et les paramètres morphologiques ont été mesurés au 45ème jour.

Les taux de survie ont été de 54,1% pour le groupe contrôle, de 87,8% pour le groupe Homéopathie, et de 50,3% pour le groupe traité par testostérone. Le poids final moyen a été statistiquement plus bas (1, 07g) dans le groupe Homéopathie que dans les deux autres groupes : contrôle (1, 81g) et hormonal (2, 04g). La taille moyenne a été plus basse dans le groupe Homéopathie, et un diamètre des fibres musculaires plus grand pour le groupe Homéopathie.

Le taux de survie plus élevé dans le groupe traité par homéopathie explique la plus petite taille des poissons de ce groupe.

 

Hign prevalence of complementary and alternative medicine us in the Dutch pediatric oncology population : a multicenter survey.

Singendonk M et al

Department of Pediatrics, St Antonius Hospital, 3430 EM, Nieuwegein, Hollande.

Eur J Pediatr. 2012 Sep 19 (en attente de publication).

La prévalence de l’utilisation des thérapeutiques alternatives et complémentaires a été étudiée sur une période de 12 mois chez les parents visitant leurs enfants hospitalisés dans les services d’oncologie pédiatrique de six hôpitaux universitaires en Hollande. 122 parents sur les 288 ayat répondu à l’enquête ont rapporté utiliser ces thérapeutiques : les plus utilisées ont été l’Homéopathie (18, 8%) et les compléments alimentaires (11,5%). Seul un tiers des parents a parlé de l’utilisation de ces thérapeutiques avec leur oncologue. Plus de 80% de ces parents ont reconnu un besoin d’information de la part de leur pédiatre et plus de 40% des parents étaient intéressés par une participation à de futures recherches sur ces thérapeutiques.

 

 

Complementary and alternative medicine use in chidren with cancer at the end of life

Heath JA et al

Children’s Cancer Centre, Royal Children’s Hospital, Melbourne, Australie

J Palliat Med 2012 Aug 21 (en cours de publication)

Les auteurs de cet article commencent par exposer le fait que l’usage des thérapeutiques alternatives et complémentaires chez les patients cancéreux est bien connu. 30% des 96 parents ayant répondu à cette enquête rapportent une utilisation de ces thérapeutiques. Les thérapeutiques les plus utilisées sont l’homéopathie et les aliments de culture biologique. Il existe une forte corrélation entre cette utilisation et un dialogue ouvert avec le médecin traitant. 78% des parents trouvent que l’usage de ces thérapeutiques a bénéficié à leur enfant de façon significative sans occasionner de souffrances supplémentaires. Le but principal devrait être de continuer à avoir une communication honnête et ouverte entre les parents et les soignants pour apporter les soins holistiques les meilleurs possibles. 

 

Antimalarial potential of Nosode 30 and 200 against Plasmodium berghei infection in BALA/c mice

Bagai U et al

Parasitology Laboratory, Department of Zoology, Panjab University, Chandigarh, Inde.

J Vector Borne Dis. 2012 Jun ; 49(2) : 72-7.

Cette étude a été faite dans le but d’étudier l’effet des nosodes de la malaria aux dilutions 30 et 200 contre l’infection à Plasmodium berghei chez la souris BALA/c. Les résultats au bout d’un mois de suivi montrent un effet significatif de ces nosodes : résultats positifs de 87,02% pour la dilution 30 et de 37,97% pour la dilution 200 au 7ème jour. La survie a été de 18,5 (plus ou moins 2,16)jours pour la dilution 30, et de 16,5 (plus ou moins 1,37) jours, ce qui a été significatif, en comparaison du groupe contrôle (8,55 plus ou moins 0,83 jours). Les constantes biologiques hépatiques et rénales n’ont pas été modifiées par le traitement homéopathique.

En conclusion, le nosode 30 se montre beaucoup plus efficace que le nosode 200 contre le plasmodium in vivo chez ce type de souris. Des études supplémentaires seraient nécessaires pour confirmer son utilité en thérapeutique.

 

 

Effect of Traumeel S on cytokine profile in a cecal ligation and puncture (CLP) sepsis model in rats

Oberbaum M et al

The Center for Integrative complementary Medicine, Shaare Zedek Medical Center, Jerusalem, Israel.

J Alternat Complement Med., 2011 Oct ; 17(10) : 909-13.

Cette étude a visé à étudier l’effet du complexe homéopathique Traumeel S in vivo, en utilisant un modèle septique par ligature et poncture du caecum chez le rat, en évaluant les effets de l’activité des cytokines.  

L’expérimentation a porté sur  30 rats, la moitié recevant une injection intrapéritonéale de Traumeel, l’autre moitié une injection intrapéritonéale de sérum physiologique Au bout de six heures, les taux de différentes interleukines ont été évalués.

A la différence des études in vitro, cette expérimentation montre que Traumeel augmente de façon significative les taux d’interleukine 1beta sans agir sur les autres interleukines. L’interleukine 1 beta est une cytokine pro-inflammatoire qui a montré une action protectrice dans cette modélisation chez le rat. Des recherches ultérieures sont nécessaires pour confirmer ces résultats et en déterminer des implications en clinique.

 

Homeopathic treatment for peripheral nerve regeneration : an experimental study in rat sciatic nerve transection model.

Mohammadi R et al

Department of Clinical Sciences, Faculty of Veterinary Medicine, Urmia University, Nazloo Road, Urmia, Iran.

Homeopathy, 2012 Jul ; 101(3) : 141-6.

Les effets d’un traitement homéopathique avec Hypericum perforatum 30 sur la régénération du nerf périphérique a été étudié en utilisant comme modèle la section du nerf sciatique chez le rat.

54 rats White Wistar en bonne santé ont été divisés en trois groupes d’égale importance : un groupe contrôle, un groupe avec insertion d’un tube en silice, et un groupe avec tube en silice plus administration de trois gouttes d’Hypericum 30 deux fois par jour pendant une semaine. Chaque groupe a été ensuite divisé en trois groupes de six animaux, étudiés au bout de 4, 8 et 12 semaines après chirurgie.

Les résultats montrent une amélioration significative de la régénération des fibres nerveuses dans le groupe traité par Hypericum par rapport aux autres groupes. Le nombre et le diamètre des fibres de myéline étaient significativement plus élevés dans le groupe traité par Hypericum que dans les autres groupes.

 

Management of Influenza-like illness by homeopathic and allopathic general practitioners in Frace during the 2009-2010 Influenza season.

Vincent et al

J Alternat Complement Med. 2012 Jul 17 (en attente de publication).

Cette étude prospective observationnelle a été réalisée pour déterminer les caractéristiques des patients consultant les médecins homéopathes et allopathes pour un syndrome grippal pendant la saison 2009-2010. 65 médecins homéopathes et 124 médecins allopathes ont recruté un total de 461 patients présentant un syndrome grippal. Les médecins ont rempli un questionnaire portant sur les caractéristiques démographiques et les symptômes du patient. Ceux –ci évaluaient leur degré de satisfaction par rapport au traitement au 4ème jour

Les résultats montrent que la majorité des patients (58%) et des médecins (86%) utilisant un traitement allopathique étaient de sexe masculin, tandis que la majorité des patients (56%) et des médecins (57%) utilisant un traitement homéopathique étaient de sexe féminin. L’indice de satisfaction a été meilleur chez les patients recevant uniquement un traitement homéopathique.

 

Impact of physician preferences for homeopathic or conventional medicines on patients with musculoskeletal disorders : results from the EPI3-MSD cohort

RossignolM et al

Department of Epidemiology, Biostatistics and Occupational Health, McGill University, Montreal, Canada.

Pharmacoepidemiol Drug saf, 2012 Jul (en attente de publication).

1153 patients ont été inclus dans cette étude : patients utilisant exclusivement de l’homéopathie, patients utilisant thérapeutiques alternatives et allopathie, et patients utilisant uniquement de l’allopathie. La chronicité des troubles (supérieure à 12 mois) était plus importante dans le groupe homéopathie (62,1%) que dans les autres groupes. L’évolution clinique a été identique dans les trois groupes. L’utilisation des anti-inflammatoires non stéroïdiens a été diminuée de moitié dans le groupe homéopathie, avec pour conséquence une diminution des effets secondaires, contrairement aux deux autres groupes.

 

 

The targets of information-carrying nanodomaines

Czerlinski G, Yoma T

Department of Biology, Western Washigton University, Bellingham, USA.

J Nanosci Nanotechnol., 2012 Mar ; 12(3) : 2239-47.

Les auteurs ont récemment introduit le concept des nanodomaines aqueux pour expliquer les hautes dilutions en homéopathie. Ces nanodomaines de longue durée portent des états d’excitation comportant au moins deux sortes d’énergie : une pour des modifications chimiques, l’autre pour un transfert d’information. Cet article discute la possibilité d’interaction entre les nanodomaines et leurs cibles. Une modélisation a été effectuée, en utilisant une réaction enzymatique pour modéliser le fonctionnement normal, les phases de maladie et de guérison. Dans la phase de guérison, le mouvement rapide des états d’excitation de la solution homéopathique transforme rapidement la forme inactive de l’enzyme dans sa forme excitée électroniquement, puis dans sa forme libre active. A la fin de cette phase, nous retournons à l’état stationnaire atteint à la fin de la phase de bonne santé, c’est-à-dire la complète guérison. Ce modèle simple omet de nombreux aspects de la complexité d’un organisme vivant. Cependant, les éléments de l’action homéopathique sur la cible peuvent être observés clairement comme le montre de nombreuses simulations.

 

Identifiation of medicinally active ingredient in ultradiluted Digitalis purpurea : fluorescence spectroscopic ad cyclic-voltametric study.

Anup Sharma, Bulbul Purkait

J Anal Methods Chem, 2012 Mar 2012

Des préparations homéopathiques de Digitalis purpurea (6, 30 et 200) ont été examinées par des méthodes analytiques : voltamétrie, spectroscopie d’émission, et spectroscopie UV-VIS. Ces méthodes permettent d’identifier les différentes dilutions homéopathiques de Digitalis purpurea.

 

Multiweek resting EEG cordance change patterns from repeated olfactory activation with two constitutionaly salient homeopathic remedies in helthy young adults

Bell IR et al.

Department of Family and Community Medicine, The University of Arizona, College of Medicine, Tucson, USA.

JJ Altern Complement Med 2012 May ; 18(5) : 445-53.

L’électrencéphalogramme permet de détecter des effets objectifs en thérapeutique alternative et complémentaire. Cette recherche a développé des travaux précédents dans le but d’évaluer l’action de deux remèdes constitutionnels, Pulsatilla et Sulfur sur le tracé de l’électroencéphalogramme, après un protocole d’activation par olfaction avec des jeunes adultes en bonne santé ayant les caractéristiques de l’un de ces remèdes.

97 jeunes adultes (âge moyen 19 ans, 55% de jeunes femmes) ont entrepris trois sessions hebdomadaires en laboratoire. A chaque visite, les sujets avaient 5 mn de repos, et subissaient un tracé électroencéphalographique avant et après l’olfaction d’un placebo ou de leur remède constitutionnel. Une dilution a été administrée de manière randomisée, soit 6C, 12C ou 30C.

Les résultats montrent de façon significative des modifications des différentes ondes de l’électroencéphalogramme.

 

Testing homeopathy in mouse emotional response models : pooled data analysis of two series of studies

Bellavite P et al

Department of Pathology ad Diagnostics, University of Verona, Italie.

Evid Based Complement Alternat Med 2012 ; 2012 :954374. Epub 2012 Apr4

Deux travaux précédents ont été réalisés pour évalue l’activité de Gelsemium sempervirens chez la souris. Ces deux travaux sont analysés dans cet article. Différentes dilutions homéopathiques de Gelsemium (4, 5 7, 9 et 30C), un placebo, et du diazepam (1mg/kg) ou de la buspirone (5mg par kg) ont été administrées en intrapéritonéal chez la souris albinos CD1.

Ces études ont été réalisées en double aveugle contre placebo, de manière randomisée. Elles montrent et confirment de façon significative que Gelsemium régule les réponses émotionnelles et le comportement de cette souris quel que soit la dynamisation utilisée.

 

Review of complementary and alternative medicine and selected nutraceuticals : background for a pilot study on nutrigenomic intervention in patients with advanced cancer

Varker KA et al

Depatment of Surgery, Ohio State University, Comprehensive Cancer Center, Coulmbus, OH, USA.

Altern Ther Health Med, 2012 Mar-Apr ; 18(2) : 26-34.

L’université d’état de l’Ohio a développé un protocole d’étude sur l’utilisation des différentes thérapeutiques alternatives et complémentaires, y compris l’homéopathie, en cancérologie : ces différentes méthodes montrent des résultats prometteurs dans le traitement de conditions chroniques telles que la dépression, les douleurs, et ont démontré leurs effets sur le système immunitaire dans des études expérimentales. Cet article présente une brève revue de ces différentes thérapeutiques, et une discussion sur leur intérêt éventuel en traitement d’appoint dans le traitement du cancer.

 

Integrative oncology research in the Middle East : weaving traditional and complementary medicine in supportive care

Ben-Arye et al

Integrative Oncology Program, The Oncology Service and Lin Medical Center, Clalit Health Services, Haifa and Western Galilee District, 35 Tothschild St, Haifa, Israel.

Support Care Cancer 2012 Mar ; 20(3) : 557-64.

Les auteurs ont répertorié 143 articles sur les thérapeutiques alternatives en cancérologie, publiées dans 12 pays du Moyen-Orient. 58 articles sont directement en rapport avec les soins de support en cancérologie. 28 articles traitent de la recherche clinique dans les soins de support dans les différents traitements, y compris l’homéopathie.   

DOCUMENTATION

Documents Assh

ANNUAIRE

annuaire ssh